La Fondation Kairos vise à sou­te­nir les pro­jets édu­ca­tifs inno­vants, et notam­ment les éta­blis­se­ments sco­laires libres, qui ont à cœur de trans­mettre la connais­sance et la culture clas­sique.

ANNE COFFINIER

FONDATRICE

XAVIER DARCOS

PRÉSIDENT
Chancelier de l’Institut de France

Soutien finan­cier des struc­tures sco­laires et péri­sco­laires inno­vantes, en par­ti­cu­lier d’écoles libres inno­vantes implan­tées en France, sélec­tion­nées avec soin.

Remise des prix de l’innovation édu­ca­tive aux acteurs édu­ca­tifs inno­vants, en par­ti­cu­lier aux ensei­gnants.

Financement de bourses aux élèves défa­vo­ri­sés, pour démo­cra­ti­ser l’accès à l’école de son choix.

Organisation de confé­rences et col­loques ; finan­ce­ment de bourses de recherche.

Plaidoyer en faveur de mesures favo­ri­sant le déve­lop­pe­ment d’offres édu­ca­tives inno­vantes.

FAIRE UN DON À LA FONDATION KAIROS

GOUVERNANCE

UNE JEUNE FONDATION

Anne Coffinier est l’initiatrice de la Fondation Kairos pour l’innovation édu­ca­tive, dont elle est sta­tu­tai­re­ment la fon­da­trice. Ancienne élève de l’École nor­male de la rue d’Ulm, elle est acti­ve­ment enga­gée pour le déve­lop­pe­ment de la liberté sco­laire à tra­vers diverses orga­ni­sa­tions depuis 2005.

La Fondation Kairos est née en mai 2020, au terme d’une conven­tion de créa­tion signée entre le chan­ce­lier de l’Institut et la fon­da­trice.

Abritée par l’Institut de France, elle est pré­si­dée par le chan­ce­lier de l’Institut et ancien ministre de l’Éducation, Xavier Darcos, et est pilo­tée par un conseil d’administration com­posé, outre le chan­ce­lier et la fon­da­trice, de Chantal Delsol, membre de l’Académie des sciences morales et poli­tiques au titre du col­lège de l’Institut, et de Cédric de Lestrange, au titre du col­lège des fon­da­teurs.

Les déci­sions de la Fondation Kairos pour l’innovation édu­ca­tive sont éclai­rées par un conseil scien­ti­fique, nommé par le chan­ce­lier sur pro­po­si­tion du conseil d’administration.

Le bureau de la Fondation Kairos est com­posé du chan­ce­lier, Xavier Darcos, et de la fon­da­trice, Anne Coffinier.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Institut de France

 

Mercredi 14 octobre, l’Institut de France a accueilli tables rondes et conférences d’historiens, de professeurs, de témoins de terrain et d’hommes politiques. C’est le premier colloque de la Fondation Kairos depuis sa naissance le 18 juin dernier. Il s’agissait de réfléchir à ce que l’école peut faire pour lutter contre le séparatisme islamiste. A distance et en présentiel, le colloque a réuni plus de 420 personnes, avec 360 lectures du stream live et 60 personnes présentes à l’Institut de France au fil de la journée.

 

La Fondation Kairos pour l’innovation éducative (téléchargez la plaquette de la fondation) est présidée par Xavier Darcos, administrée par Anne Coffinier, sa fondatrice, Chantal Delsol et Cédric de Lestrange. Elle est abritée par l’Institut de France. Répondant à la devise « innover pour transmettre, transmettre pour innover », elle cherche à améliorer l’éducation, notamment en soutenant les professionnels de l’éducation de tous horizons et les établissements scolaires libres et innovants qui associent ambition culturelle, ouverture sociale et capacité à innover pour mieux transmettre.

 

Découvrez la synthèse détaillée et les vidéos des interventions